photo detail

Admirateur de Claudio Pizarro, Edison Flores grandit dans le barrio de Cahuide dans lequel il court derrière ses premiers ballons. C’est à l’âge de 10 ans qu’il entre dans l’Escuela de Fútbol Héctor Chumpitaz de Comas, tenue par la légende péruvienne, membre de la génération dorée des années 70, celle qui décroche la Copa América 1975 et brille lors des Coupes du Monde 70 et 78. Quatre ans plus tard, Chumpitaz en personne le recommande à Universitario, Edison Flores devient alors Crema. Avec Andy Polo à ses côtés, Flores s’impose et brille chez les jeunes, fait partie de l’équipe qui décroche la première Libertadores des moins de 20 ans à l’issue d’un tournoi dont il est élu meilleur joueur avant de récidiver lors du Sudamericano des moins de 17 ans. Deux ans plus tard, toujours avec Polo mais aussi avec les Yordy Reyna et autres Rafael Guarderas, il fait partie de la sélection des moins de 20 ans péruvienne qui renverse le Sudamericano et conquiert le cœur des amoureux de foot. Du haut de ses 18 ans, Flores n’est déjà plus au pays. Convoité par l’Europe entière, ce qui lui vaut son surnom Orejas, les oreilles (qui écoutent les offres) Repéré par Villarreal, il porte alors le maillot de l’équipe B et acquiert une première expérience européenne. De retour au pays en 2014, il s’installe alors au milieu, organise le jeu de son Universitario qui début 2016 revient sur le devant de la scène. Ses performances lui valent une place dans le nouveau Pérou construit par Ricardo Gareca, Edison Flores est convoqué pour la Copa América du Centenaire, il sera titulaire lors des quatre matchs disputés par la Blanquirroja.

Du haut de son mètre 70, Edison Flores se distingue pas sa polyvalence. Capable de défendre mais surtout de construire les offensives, son activité dans l’entrejeu est rapidement essentielle. Technique, rapide, superbe dribbleur, possédant une vision du jeu rare, il est le type de joueur capable de déséquilibrer une défense par ses pénétrations ou par une simple passe. Edison Flores fait partie de cette nouvelle génération, celle qui porte les espoirs de tout un peuple, à commencer par ceux de légendes telles que Teófilo Cubillas.

Edison Flores

Date de naissance : 14 / 05 / 1994  

Lieu de naissance : Lima, Pérou  

Club : Universitario

Prix : ≃ 1 500 000 €

Vidéo

Photo : Otto Greule Jr/Getty Images

Tags

RelatedPhotos

Comments: 0
Added:LeCSA
Comments: 0
Added:LeCSA
Comments: 0
Added:LeCSA
Comments: 0
Added:LeCSA
Comments: 0
Added:LeCSA
Comments: 0
Added:LeCSA
Comments: 0
Added:LeCSA
Comments: 0
Added:LeCSA
Comments: 0
Added:LeCSA
Comments: 0
Added:LeCSA